Suivi in situ de la corrosion et des conditions d’humidité propices à la corrosion des armatures dans les bétons armés

Dans un contexte de plus en plus fort de gestion de patrimoine vieillissant, qui engendre des coûts de maintenance et/ou de réparation importants, cette thématique de recherche dédiée à l’étude de la corrosion des armatures et des conditions d’humidité propices à la corrosion des armatures dans les bétons armés, processus particulièrement délétère, trouve sa finalité non seulement dans la prédiction de la durabilité des structures en béton armé (monuments historiques et ouvrages d'art), mais également dans la perspective de la compréhension de l’impact du changement climatique.

 

Le pôle béton du LRMH décline donc cette thématique au travers de 4 projets :

CANOPEE (CApteurs NOyés versus Potentiels-rEsistivitE-polarisation) : suivi in situ de la corrosion des armatures dans les bétons carbonatés

APOS : Auscultation Pour des Ouvrages Sûrs

WASCO (WAter and Salt content in ancient COncrete) : application de la spectrométrie diélectrique pour la mesure des teneurs en eau et en sels dans les bétons anciens

Étude de l’interface acier-béton dans les processus de corrosion induits par la présence de chlorures