PANTEROSE

Pierre ANormalement Tachée d’Eléments ROSES

En charge de l'accompagnement scientifique dans le cadre du conseil scientifique et technique de l’État (CST), le Laboratoire de recherche des monuments historiques (LRMH) a constaté à plusieurs reprises la présence de colorations roses sur certains édifices du patrimoine architectural bâti.

Le château de Sully-sur-Loire subit ainsi depuis plusieurs années ce désagrément esthétique. Ce phénomène semble lent et peu évolutif dans le temps. Le LRMH a programmé une étude afin d'identifier la nature, l'origine et les conditions propices à l’apparition, au développement puis à la persistance de cette coloration rose.

Personnel permanent : Didier BRISSAUD, Alexandre FRANÇOIS, Johann LEPLAT, Dominique BOUCHARDON, Jean-Didier MERTZ.

Financement : interne au LRMH.

Durée : septembre 2014 – septembre 2019