Événements en octobre

Projet ALLUVIUM

Abbaye de Fontevraud

Composant majeur de la construction ou de la rénovation en terre crue, matériau bio-sourcé et recyclable, les argiles ont des propriétés étonnantes. Sensibles à l’humidité, elles sont habituellement source de cohésion dans la terre crue, d’altération dans la pierre monumentale, d’instabilité dans les sous-sols, nocives dans les terrassements ou les granulats pour liants hydrauliques ou liants bitumineux. Elle est également le premier support à l’écriture, symbole de la transmission du savoir via les tablettes cunéiformes mésopotamiennes (4000 Av-JC) et se retrouve dans les collections muséales en tant qu’objets archéologiques ou épreuves d’artistes. Le projet ALLUVIUM rassemble économistes, architectes, conservateurs, chercheurs en conservation, et ingénieurs de la construction. ALLUVIUM doit démontrer tout le potentiel d’application de la construction en terre crue tant dans la ville de demain que pour la conservation d’un patrimoine traditionnel exceptionnel bâti ou muséal. Le projet ALLUVIUM a reçu un financement « Impulsion » de l’I-Site FUTURE de l’Université de Paris Est, co-porté par le CRC-LRMH et l’IFFSTAR ; deux doctorats débutent sur cette thématique en octobre 2018.

Site gallo-romain de Bibracte - Fouilles de la "Basilique"Site gallo-romain de Bibracte - Fouilles de la "Basilique"

En savoir plus...


Rencontres CAST:ING - Meeting 5: LRMH – Patina Workshops

Le LRMH est partenaire du projet CAST:ING (Copper Alloy Sculpture Techniques and history : an International iNterdisciplinary Group) piloté par le C2RMF, conduit sur 4 ans, entre octobre 2015 et décembre 2019. Ces travaux visent la publication en ligne d’un guide de bonnes pratiques pour l’étude des techniques de fabrication des statues en bronze, par un groupe réunissant de prestigieuses institutions patrimoniales en France et à l’étranger (Louvre, C2RMF, LRMH, INHA, INRAP, EFEO, Fonderie de Coubertin, V&A, Rijksmuseum, Musée du Cinquantenaire, Bayerisches Nationalmuseum, Metropolitan, Getty, NGA, etc.). Ils prendront la forme de deux outils permettant à cette communauté ainsi qu’aux chargés d’enseignement (histoire de l’art, histoire des techniques, conservation-restauration des biens culturels) de mieux partager les méthodes de travail et les résultats des recherches sur les techniques de la sculpture en bronze : une publication en ligne et un site internet évolutif.

En savoir plus...

Site du projet...