ARTEMIE

Argiles et TEOS ou la consolidation des tablettes mésopotamiennes

Le projet ARTEMIE dans lequel le laboratoire est impliqué répond à la demande du département des Antiquités orientales du musée du Louvre, de valider le protocole de traitement proposé par Anne Liégey, restauratrice. L’étude a ainsi porté sur les liaisons créées entre les argiles présentes majoritairement dans ces tablettes cunéiformes et ce TEOS (silicate d’éthyle). Les analyses scientifiques mises en oeuvre (étude des propriétés mécaniques du comportement hygrique, de la perméabilité) ont permis de mieux comprendre les interactions en jeu. Pour cette étude, des éprouvettes reproduisant au mieux les propriétés minéralogiques et structurales des tablettes ainsi que leurs conditions d’altération ont été préparées.

Collaborations : C2RMF (Anne BOUQUILLON, Patrice LÉHUÉDÉ), DAO - Musée du Louvre (Béatrice ANDRÉ-SALVINI), Anne LIÉGEY (restauratrice), Géosystèmes (Annette HOFMANN, Viviane BOUT-ROUMAZEILLES, Philippe RECOURT), CEMEF (Alain BURR, Bernard MONASSE, Évelyne DARQUE-CERRETTI)

Personnel permanent : Ann BOURGÈS, Jean-Didier MERTZ

Vacations et CDD : Mathilde TIENNOT

Financement : PNRCC - Ministère de la Culture et de la Communication

Durée : novembre 2012 - octobre 2014